Élodie Tadon
Biokinésiologie et naturopathie à Draguignan et alentours pour animaux et humains
Élodie Tadon
Biokinésiologie et naturopathie à Draguignan et alentours pour animaux et humains

Magnétisme et Communication intuitive

Pour l’apéro


Pour l’apéro recette facile pois chiches croustillants :

Mettez des pois chiches cuits (en bocaux par exemple) et rincés dans un saladier, ajoutez une cuillère d’huile d’olive et les épices de votre choix.

Pour ma part j’ai mélangé du ras el anout et du curry mais du paprika, de la poudre de cumin ou autre selon vos goûts sera adapté.

Dans un four préchauffé a 200 degrés faites cuire 10 minutes sur une plaque puis baissez à 180 degrés durant 15 a 20 min

Une touche de sel de guerande à la fin et c’est prêt !

Ce que l’on retrouve dans les pois chiches :

– vitamine B9 (acide folique): très utile à la femme enceinte pour le développement du système nerveux du foetus mais aussi dans les phases de détoxification du foie, dans la prévention des troubles neurologiques.

– vitamine B6 (pyridoxine): elle intervient dans la majorité des réactions biologiques et à l’utilisation des protéines.

– fer: fer non héminique dont l’assimilation est plus faible que celui du fer. Le pois chiche couvre plus de 50 % de nos besoins. Mais pour en bénéficier, accompagnez les pois chiches d’un aliment riche en vitamine C au cours du même repas.

– magnésium: minéral servant à de nombreuses réactions biologiques dont lé détoxification, la transformation des acides gras essentiels, la relaxation des muscles… Le stress épuise rapidement les réserves en magnésium qui en retour augmente notre vulnérabilité au stress.

– zinc: un oligo-élément qui intervient dans la transcription des gènes, la croissance des cheveux, la cicatrisation des tissus, la synthèse des hormones thyroïdiennes, la détoxification. Les quelques signes d’une déficience en zinc sont la fatigue, des cheveux ternes, qui tombent, des ongles mous.

– sélénium: il est aussi un autre oligo-élément dont la carence est très fréquente en raison de l’appauvrissement des sols. De ce fait, le pois chiches en est une source convenable avec 1/9 de nos besoins. Le sélénium agit en synergie avec le zinc. C’est pourquoi la consommation de pois chiches 1 fois par semaine est intéressante pour assurer un apport régulier de zinc – sélénium et soutenir ainsi la thyroïde. #naturopathie #naturopathieholistique #naturopathiecoaching #nutritherapie #nutrition #var #alpesmaritimes


Derniers articles

Mieux supporter les allergies du printemps avec la Naturopathie

La bromelaïne

Les huiles végétales

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion